Le Prix Gastronomie parrainé depuis 2016 par Jean-Luc Petitrenaud a de nouveau enthousiasmé les jurés à table.  Cette année et pour la première fois, des chefs de renoms ont cuisiné : Ceviche de langoustines et oursins, Tigre qui pleure, Pâté en croûte de fruits exotiques associés en dégustation a des spiritueux, gin, vodka, rhum, liqueur de plantes.

 Au menu : 

  • CAVIAR , Reynaud, célèbre fournisseur des grands chefs  de la gastronomie française
  • Ceviche de langoustines et oursins de Jimmy Desrivières, chef du restaurant Pleine Terre (Paris 8ème)
  • Tigre qui pleure de Sylvestre Wahid, 2 étoiles au Guide Michelin au restaurant éponyme (hôtel Thoumieux, Paris)  
  • Pâté en croûte de fruits exotiques de Julien Duboué, de Top Chef, Cuisine impossible (TF1) et chef de B.O.U.L.O.M (Paris 18ème) et de trois autres restaurants de renoms. 

 Les spiritueux s'acoquinent parfaitement à la Haute Gastronomie à  seule condition de bien les choisir. Et pour cela, rien de mieux que de réunir un jury au "fin palais" : Pierre Guigui (ancien rédacteur en chef du magazine Gault & Millau, fondateur du Concours Amphore, auteur du livre "Tout le monde sait déguster"), Mathieu Boulay (Champion de France de Rôtisserie 2015 et chef du Pourthalet, Pyrénées), Pierre Lambert, chef entrepreneur et propriétaire de trois restaurants dont L'audacieux (Levallois), Gauthier Pagonna, journaliste gastronomique à la radio France bleu, Stéphane Cachelin, créateur/inventeur, et propriétaire du restaurant La midinette, récompensé par La Mairie de Paris comme un des meilleurs bistrots de Paris, le chef Romain Schaller, chef de Sodexo Prestige, Christophe Guitard dégustateur de Veepee mais surtout de TOP RUM & TOP SPIRIT, sélectionneur Vin du magazine Cuisine Actuelle.

Un jury de haute volée. Des accords de folies, des asociations que nous vous recommandons vivement. Sans plus attendre, voici les 1er Prix de chaque catégorie et ses commentaires : 

 

CAVIAR Reynaud : ALPHA SPIRIT - NAVY STRENGHT 57%

​Le commentaire du chef de table du jury Gastronomie Pierre Guigui : Le caviar (REYNAUD) a une aromatique très douce, toute en délicatesse avec une texture suave. Cette denière est enveloppante sur des grains souples et fermes à la fois.L'accord appelle un subtil Gin français Alpha Spirit 57%. Son aromatique est complexe sans toutefois être imposante sur le fumé, le tabac et un fruité en diable. La bouche est finement "structurée", ferme en complémentarité de la suavité du caviar. L'accord se prolonge, s'étire en longueur...

 

CEVICHE de langoustines et oursins (Reynaud) par Jimmy Desrivières : METISS, GINGEMBRE COMBAVA

Le commentaire du chef de table du jury Gastronomie Pierre Guigui : Le ceviché  est complexe sur un plan aromatique avec des notes presque animales, d'agrumes sur fond de fraîcheur. La bouche est acidulée. Sur l'oursin on devine une touche sucrée, moelleuse tandis que les langoustines affichent une chair ferme mais tout en souplesse à la mâche. Le plat est salin avec une forte personnalité.

Il appelle un compagnon qui ne se dérobera pas, comme le rhum arrangé Metiss au gingembre et combava (27,5% d'alcool). Le iodé s'arrange avec le combava (sorte de citron), la forte aromatique de l'oursin joue avec le gingembre et l'acidulé du plat avec la fine sucrosité du rhum. Un accord d'une grande richesse tout en longueur et particulièrement complexe.

 

PÂTÉ EN CROÛTE DE FRUITS EXOTIQUES de Julien Duboué  : MOUNT GAY XO 

Le commentaire du chef de table du jury Gastronomie Pierre Guigui : Le dessert de fruits caramélisés en croûte est une farandole de saveurs (mangue, poire, pomme, banane, fruit de la passion) et d'arômes. Le Rum Montant Gay XO Babados 43% d'une complexité extravertie va lui répondre. L'aromatique de rose, de tabac, bois, de vanille, de café, de cacao... se marient à merveille au plat. La bouche acidulée et finement amère vient en contrepoint de ce dessert. L'allonge est dynamique et suave. Il enveloppe et rafraîchit en même temps.

Des associations mets et spiritueux délectables... mais au fait, qu'en est-il de l'accord avec le Tigre qui pleure ? ... Les jurés n'ont pas trouvé le juste accord pour cette fois-ci, alors, nous allons prochainement avoir l'occasion de dénicher l'accord "magique" qui bouleversera avec certitude vos papilles. 

Bonne dégustation à tous et BRAVO aux lauréats !